18–22.10 2017

Redneck Is Not Dead

En présence de Maxime Lachaud

En 2014 sort l’ouvrage «Redneck Movies: ruralité et dégénérescence dans le cinéma américain» signé Maxime Lachaud: une plongée passionnante au sein d’un cinéma qui sent la sueur, la chique et le bourbon. Du cinéma d’exploitation aux productions mainstream, Maxime Lachaud décortique aussi bien les chefs-d’œuvre que les navets, récoltant ainsi un florilège d’informations sur ce qui peut être considéré comme un genre en soi. Lachaud vient présenter quelques titres de son choix. Parmi ceux-ci, un précurseur porcin de «Massacre à la tronçonneuse», un succès commercial oublié, et deux documentaires hallucinants qui se présentent comme les deux faces opposées d’une même pièce. Une façon d’ouvrir les yeux sur une Amérique qui se fiche pas mal que ce soit le fessier de Trump ou d’Obama qui réchauffe le cuir du fauteuil présidentiel de la Maison-Blanche.

Maxime Lachaud dédicacera «Redneck Movies: ruralité et dégénérescence dans le cinéma américain», à la librairie HumuS, le 22.10, 15:00-16:30.