18–22.10 2017

L'OFF: Répression Sonore


«Les oreilles n’ont pas de paupières»: au LUFF, ça ne nous dérange pas trop, sauf quand c’est les flics, les militaires ou les capitalistes qui le comprennent et essayent d’en profiter pour faire plus efficacement leur sale besogne! L’OFF se penche cette année sur les usages autoritaires et répressifs du son, et tente d’en dresser un panorama: de la muzak et la création d’environnements sonores favorisant la pulsion d’achat à la dispersion des manifestations à l’aide de grenades assourdissantes, des dispositifs urbains de prévention situationnelle à l’usage du son comme arme ou de la musique comme outil de torture, on ne vous épargnera rien... Comment ça, on est mal reçu au LUFF?

L'OFF est entièrement gratuit!